Prêt pour la correction des productions écrites de vos élèves?

Quelques jours et déjà c'est le sprint final vers la fin de l'année scolaire et ses fameux examens!  Pour ma part, depuis mon entrée en enseignement, j'ai toujours occupé des postes dans des classes de fin de cycle.  Les examens du ministère et de la commission scolaire, ça me connaît!  

Enseigner en 4e et en 6e année m'a permis de développer au fil des années une connaissance bien solide du programme et de ses attentes.  Ayant des test finaux à passer annuellement, j'enseignais évidemment le PDA de façon assidue comme tous, mais j'avais une vision très précise des attentes face à mes élèves en bilan. Une chance ou une charge?  Je dois avouer que la correction entraîne une lourdeur de plus en juin.  Il ne faut pas se le cacher.  Mais au fil des années, j'ai su me munir d'outils et de trucs efficaces pour faciliter mes corrections.  


TABLES DE CONVERSION
Notre examen est sur 37?  On a beau vouloir mettre le tout sur 50 pour calculer en pourcentage rapidement, mais on considère que cela donne trop d'importance à certaines réponses plus qu'à d'autres? Utiliser la calculatrice pour compiler nos résultats nous demande un temps supplémentaire.  Avoir une table de conversion sous la main nous facilite la tâche.  Des minutes d'économisées: on aime ça!  Celle que j'ai en main est vintage :)  Elle m'a été remise par une collègue en fin de carrière à mon début de carrière :)  Pas grave même si la mise en page n'est pas actuelle, il n'en reste pas moins qu'elle est utile.





CORRECTION DE L'ÉCRITURE

Pour les enseignants débutants, corriger une écriture de 200 mots peut devenir un cauchemar.  La subtilité à apporter à notre évaluation est nécessaire et trop souvent nébuleuse.  Que dois-je corriger? Quelles sont les attentes du niveau?  Quelles stratégies seraient efficaces?

Petit cours 101 de l'évolution de l'évaluation en écriture, vous me permettez?  En carrière, j'en ai vécus des changements! Sans exagérer, la grille de correction d'écriture fournie par le ministère s'est modifiée presque annuellement dans les dernières années.  Cela s'explique surtout par le fait que celle-ci se soit modelée avec les modifications que subissait le PDA et la mise en place de la réforme scolaire.
  

Mea culpa.  Je dois avouer que je me suis parfois montrée rébarbative... Être toujours bousculée dans ses habitudes n'est pas toujours facile et devoir appliquer une grille avec laquelle on n'est pas vraiment en accord encore moins.  Les pourcentages accordés aux divers critères changeaient et l'union de certaines notions ne font toujours pas l'unanimité au sein du corps professoral (orthographe d'usage et grammaticale par exemple, ou ponctuation et structure de phrase).  Les changements fréquents nous demandent donc d'être à l'affût des nouveautés et de bien se référer aux documents officiels tout au long de notre année scolaire.



GRILLE D'ÉVALUATION DE FIN DE CYCLE

Pour corriger selon la fin de cycle, donc rien de mieux que le document mis au point par le MELS en mai 2012 "Précision sur la grille d'évaluation".  

Les 5 critères d'évaluation de l'écrit s'y trouvent bien détaillés: 

critère 1:  Adaptation à la situation d'écriture
critère 2:  Cohérence du texte
critère 3:  Utilisation d'un vocabulaire approprié
critère 4:  Construction des phrases et ponctuation appropriées
critère 5:  Respect des normes relatives à l'orthographe d'usage et grammaticale




Précision sur la grille d'évaluation en écriture, fin du cycle 2
Précision sur la grille d'évaluation en écriture, fin du cycle 3






La CS des découvreurs a mis en ligne de superbes grilles détaillées et surtout bien décortiquées disponibles pour chaque cycle.  Celles-ci sont chiffrées et basées sur les grilles officielles du MELS.  Elles sont d'excellents guides lors des corrections.


Grille de correction de l'écrit, 1ere
Grille de correction de l'écrit, 2e année
Grille de correction de l'écrit, 3e-4e année
Grille de correction de l'écrit, 5e-6e année






La commission scolaire Beauce-Etchemin propose un document avec grilles de correction pour les trois cycles, y compris le cycle 1.  Intéressant!






LISTE ORTHOGRAPHIQUE
Lors des compositions, nous devons corriger les mots présents dans la liste orthographique de notre niveau selon les dernières mises à jour du MELS (ou MEESR maintenant, mais on se comprend!).  De plus, les mots de vocabulaire thématiques utilisés lors de la rédaction du texte doivent aussi être pris en compte.

En 2014, on reçoit ENFIN les listes orthographiques officielles dans nos classes québécoises.  Il était temps.  La dernière version datait de 1992!  Cela permet de régulariser notre enseignement et de l'unifier de façon provinciale, et ce, malgré les méthodes et manuels utilisés dans nos classes.


Listes orthographiques à l'usage des enseignants et des enseignantes (MELS)






Pour ma classe de 4e année, j'ai moi-même repris tous les mots relatifs à mon niveau dans la liste officielle afin de créer leur "petite bible orthographique" que mes élèves conservent précieusement toute l'année durant.  Tout ce qui se trouve là sera corrigé par mes yeux de lynx!  
Ma liste orthographique MEESR de 1ère-2e-3e-4e année 





STRATÉGIES DE CORRECTION

On a tous nos documents officiels en main pour corriger:
- la liste orthographique de notre niveau et le vocabulaire thématique
- le document de précision sur la correction d'écriture du MELS
- Une grille de correction de l'écrit
- le texte de notre élève (ben oui, il ne faut pas l'oublier!)


Bon, maintenant, on fait quoi?  Ça semble fou, mais je me rappelle la première copie que j'ai corrigée.  La température ou ce que je portais, non je ne m'en rappelle pas, mais la sensation de doute que j'éprouvais, oui!  J'étais presque stressée d'appliquer du stylo sur le texte de mon élève. Je ne voulais pas peinturer de blanc correcteur sa composition réalisée avec tant d'ardeur et de minutie. Je me rappelle avoir pris un bon souffle, avoir observé avec un brin de stress sa copie et avoir commencé à corriger par la suite.  "Tu es une professionnelle.  Ça se passera bien." que je me suis dit :)


Avec les années, j'ai affiné mes stratégies de correction recherchant la façon la plus efficace, rapide et infaillible de dénicher les erreurs de mes élèves.  Il y a tant de manières de corriger...   Pour ma part, je suis une visuelle, donc j'ai opté pour des stratégies qui vont me permettre en un coup d'oeil d'avoir un portrait de mon élève.



MA FAÇON DE CORRIGER

ÉTAPE 1         Corriger le texte (Vous ne l'aviez pas vu venir celle-là, hein? Hi! Hi!)

Mon code de correction est celui-ci:
- Je souligne les erreurs d'orthographe lexicale.
- J'encercle les erreurs d'orthographe grammaticale (excluant la conjugaison).
- J'encadre les erreurs de conjugaison (parce que je veux faire la distinction entre l'accord et la conjugaison ce que les grilles actuelles ne font pas... Mes interventions seront adaptées et plus spécifiques par la suite avec l'élève.)
- J'insère dans la marge les annotions S (pour la syntaxe), P (ponctuation) et C (cohérence).

***Les erreurs commises qui ne doivent pas être évaluées selon le PDA sont automatiquement corrigées.   (Je suis incapable de laisser des fautes dans un texte, ça me stresse!)


Après, j'ai un bonne vue d'ensemble de mon texte.  Les cercles, les encadrés ou les mots soulignés me sautent au visage. "Cet élève a vraiment une problématique au niveau de la conjugaison.  Je le vois par le nombre d'encadrés."  "Celle-ci a des difficultés avec son orthographe car tout est souligné..."  Pour moi, c'est la formule gagnante.  


Étape 2    Relire le texte pour évaluer son adaptation à la situation, sa cohérence. 
Tant que la syntaxe n'est pas corrigée, on ne peut apprécier à sa juste valeur un texte.  On relit donc une deuxième fois avec un regard différent.


Étape 3    Compiler les résultats des 5 critères
Ensuite, je prends ma grille et compile le tout avec aisance en me servant du tableau de correspondance entre le nombre d'erreurs et la longueur de texte fournie dans le document "Précision sur la grille d'évaluation" du MELS.


Étape 4    Regarder avec satisfaction sa correction et... passer
à la prochaine copie! 
On ne lâche pas!  On est capable. Go, go, go!





À force de corriger, je dois dire que ça se fait assez aisément.  Il suffit de trouver SA méthode.  J'ai des collègues qui corrigent tout et reviennent jusqu'à trois fois sur chaque copie.  J'en ai qui utilisent un système de couleur et d'autres qui se servent de lettres ou de chiffres en marge pour annoter les copies.  L'important, c'est d'être efficace, rapide et infaillible pour dénicher les erreurs de nos élèves... à leur grande déception :)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...