Choses à faire en fin d'année scolaire

Les dernières pédagogiques peuvent être vite passées et si on ne se donne pas une ligne de conduite, il est facile de ne pas les rendre efficaces et productives.  On est fatiguée de notre sprint de fin d'année et la broue dans le toupet est bien souvent encore présente.  À travers les diverses réunions qui seront en plus prévues à l'horaire, mieux vaut être organisée.  

Je me doute que les vieux de la vieille possèdent des routines bien rodées, mais pour les nouveaux dans le métier, on risque d'en oublier.  Si on veut donc terminer l'année en beauté et commencer la prochaine année en lion, quelques tâches doivent être effectuées.  En voici une liste exhaustive.  Peut-être que certaines propositions ne pourront s'appliquer à vous.  Chaque direction est différente et les exigences de celles-ci peuvent varier d'une école à l'autre.  Toutefois, je crois que la petite liste suivante vous permettra de survivre à vos dernières pédagogiques!

1. Faire le ménage 

Une évidence!  Quand je parle de ménage, je ne veux pas nécessairement dire d'épousseter ou de passer un torchon dans tous les racoins de votre classe.  Je sais, une classe, ça s'empoussière à la vitesse de l'éclair.  Il est certain qu'un grand ménage ne ferait sûrement pas de tort.  Quoi de mieux qu'un local qui sent frais et brille comme un sou neuf!  Toutefois, je n'investis pas un temps très long à cette tâche.  Une demi-heure max: voilà tout ce que j'y consacre.  J'ai bien assez de ménage à la maison, pas vous? :)

Comment je m'y prends? Le coup de main que mes élèves me rendent avant leur départ m'est salutaire.  Chacun d'eux apporte un seau, une guenille et je fournis le savon nettoyant.  Tous y mettent du sien: chaise, tablettes, table, casier, paniers, tableaux, bibliothèque, lavabo, bords de fenêtre...  Ce nettoyage éclair supervisé me permet de m'attarder par la suite aux petits racoins oubliés.

2. Archiver les documents de mes élèves

Suite au bulletin, il peut arriver qu'un parent demande une révision de note ou bien des éclaircissements.  Puisque je compile les tests de mes élèves dans des duotangs, je les prends tous et les mets dans une boite identifiée et rangée dans ma garde-robe.  Étant en 6e, j'ai l'habitude de faire de même avec les tests du ministère.  J'en profite aussi pour me débarrasser des documents à caractère confidentiels en les déchiquetant, les déchirant ou en caviardant les données sensibles.  Dès le début de l'année scolaire, je me départis de la boite, mais conserve celle du ministère pendant un an complet.  Certaines directions pourraient aussi vouloir les archiver dans leur propre bureau.  

3. Ranger et classer mes documents en format papier

Pour ranger, chacun possède sa propre méthode.  De mon côté, mes documents papier sont rangés dans des cartables clairement identifiés pour des fins de photocopies ou de consultation. Que ce soit par des cartables ou des dossiers dans un classeur, il importe de rapidement mettre la main sur vos activités. 

Parfois, dans le brouhaha quotidien, il m'arrive de ne pas les reclasser immédiatement...  J'ai même un dossier "à classer" dans mon bureau de travail.  Une fois par mois, je remets tout à sa place.  Pensez donc à un fonctionnement qui pourrait vous plaire si vous n'en avez pas encore établi un.  

Pour ma part, je possède de nombreux cartables:

  • Un par matière pour les activités à réaliser en classe avec mes élèves
  • Un par étape pour y mettre  les évaluations utilisées pour chaque matière
  • Un pour mes minis-tests (conjugaisons, blocs de mots de vocabulaire, tables à l'étude)
  • Un pour l'évaluation (grilles, référents)
  • Un pour le suivi de mes élèves (notes au dossier, suivi des interventions, plan d'intervention, courriels envoyés, communications aux parents)
  • Un pour les devoirs et études à donner à ma classe durant l'année
  • Un pour les travaux littéraires (suivi de lecture, cercle de lecture, appréciation littéraire)

Je regarde ces cartables en juin de chaque année pour m'assurer que leur contenu est toujours pertinent et pour éviter les copies en double inutiles.  Mis à part ces cartables, j'ai des dossiers dans mes classeurs qui contiennent plutôt des copies pour tous mes élèves pour certaines activités ou des bacs pour mes albums jeunesse et mes cartes à tâche.  Je fais aussi un ménage et j'étiquette mes contenants.  

Je me questionne aussi sur leur utilisation. Ai-je vraiment utilisé ces outils?  Sont-ils désuets?  Puis-je les partager ou les donner à une autre collègue qui s'en servirait à meilleur escient que moi?


4. Ranger et classer mes documents en format numérique

L'avènement du numérique fait en sorte que nous devons aussi organiser nos données informatisées.  En un rien de temps, cela peut devenir un réel bourbier!  

Étape 1: Vider sa boite de courriel
On enlève tout ce qui est inutile, on archive les courriels pouvant nous servir de référence et on supprime les autres.  Il ne faut pas oublier de vider aussi la poubelle.  Vous reviendrez en août avec une boite de courriels toute propre!

Mis à part le courriel, le numérique est sûrement bien présent dans votre quotidien de prof.  C'est fou la quantité de données que l'on peut accumuler en une seule année scolaire!  Il est préférable de s'attaquer au rangement et au nettoyage de celles-ci en juin.  Pensez alors aux étapes suivantes:

Étape 2: Ranger le bureau de notre ordinateur
Étape 3: Faire le ménage de ses supports numériques (clé USB, disque dur externe)
Étape 4: Classer et vider son disque dur virtuel (Google Drive, Onedrive ou autre)

5.  Envoyer les documents en reprographie

Quand on sait qu'on aura une classe bien à nous dès septembre, c'est un réel bonheur de pouvoir envoyer nos documents à la reprographie en juin.  Un beau cadeau nous attend à notre arrivée en août! Le stress est diminué et les allers-retours à la photocopieuse sont amoindris. 

J'envoie alors mes documents de base:
  • Liste orthographique
  • Étude de conjugaison
  • Feuilles de gestion des routines de début d'année
  • Cahiers maison
  • Tests diagnostiques
  • Affichage si nécessaire
Révisez vos documents à faire reproduire pour vous assurer qu'ils conviennent toujours ou pour les enrichir. 

6. Réaliser l'inventaire de la classe

Notre direction d'école nous demande de tenir un inventaire à jour du matériel commun présent en classe (dictionnaires, manuels, matériel appartenant à l'école).  Cela peut évidemment être différent d'un milieu à l'autre.  Toutefois, cet inventaire que j'ai informatisé est réutilisé chaque année.  Je peux donc tenir le compte de ce qui me manque et que je dois racheter ou demander à ma direction.

Cela m'a aussi inspirée et je me suis créé des listes pour mon propre matériel éducatif: 
  • Liste de mes ressources numériques (Kahoot, Google Forms, PDF, Genialy, Boom cards)
  • Liste de mes ressources pédagogiques (Jeux, cartes à tâches, ateliers)
  • Liste de mes albums jeunesse servant en amorce

Cela m'est très utile, car on peut facilement perdre le compte de nos avoirs après quelques années dans le métier.  Je veux entamer une activité sur une notion précise?  Je consulte ma liste au lieu d'ouvrir toutes mes boites à la recherche de ce qu'il me faut!

7. Réaliser l'inventaire du matériel en art

En prévision de la prochaine rentrée, j'aime faire un inventaire de ce qu'il me reste comme matériel d'art et déjà penser aux futurs achats de base qu'il faudra faire.  J'en profite pour jeter les pinceaux défraichis, les fonds de peinture et le matériel inutilisable.  

Petit truc pour maximiser votre budget de classe: unissez-vous avec vos collègues de niveau ou même de cycle pour mettre vos sous en commun et ainsi pouvoir graduellement vous équiper de matériel tous ensemble.

8. Faciliter la tâche aux concierges d'été

Tout comme vous, chaque été, tout mon matériel et mes meubles seront sortis de mon local en prévision de cirer les planchers et laver les fenêtres.  Pour être certaine que tout ce bataclan se retrouve à nouveau dans mon local, j'étiquette chaque meuble avec mon numéro de local et mon prénom.  Il est possible que vous deviez retirer votre affichage des murs ainsi que recouvrir vos tablettes ou même le projecteur TNI de plastique.  Encore une fois, les exigences varient d'un milieu à l'autre. J'effectue aussi un plan de la disposition de ma classe et l'affiche sur ma porte.  Ainsi le matériel plus lourd sera déjà en place à mon retour en août et je n'aurai que quelques petits déplacements à faire.  C'est une demande de notre direction qui facilite vraiment la tâche des concierges.

9. Ranger mon bureau de travail et la garde-robe

Je ne sais pas vous, mais mon bureau de travail et ma garde-robe de classe peuvent devenir un fouillis rapidement.  En juin, j'ouvre mes tiroirs et vide mes tablettes.  Que puis-je jeter, recycler, ranger ou bien même donner?

10. Organisation et réparation des livres de la bibliothèque de classe
On sort tous les livres de lecture de notre classe et on se munit de papier collant et de colle pour réparer les bouquins abimés.  On en profite pour classer en catégorie nos livres et étiqueter les tablettes de notre bibliothèque pour s'assurer de leur classement: bandes dessinées, documentaires, arts et culture, revues, romans débutants, intermédiaires ou experts...  On fait une liste des tomes manquants et ayant eu du succès auprès de nos élèves. On ne sait jamais sur quoi on peut tomber dans les ventes-débarras cet été :)

Une activité que je vous propose de faire avec vos élèves est de leur demander de sortir les livres de la bibliothèque et de les disposer sur 4 tables différentes en classe:
  • Livre que j'ai aimé lire
  • Livre que j'aimerais lire
  • Livre intéressant, mais pour les plus jeunes
  • Livre que je ne voudrais pas lire

Après un premier tri, on demande aux élèves de circuler et de changer l'emplacement des livres au besoin.  Si un livre se retrouve dans la pile que j'ai aimé ou que j'aimerais lire, on ne peut le déplacer dans les autres piles (pour les plus jeunes ou inintéressants).  Cet exercice vous donnera une excellente idée de ce qui n'est pas lu dans votre bibliothèque et ne convient peut-être pas à votre clientèle  Vous pourrez par la suite vous départir des livres jugés inintéressants et donner à vos collègues de classe plus jeunes les autres livres qui ont été mis de côté.

11. Préparation des étiquettes pour le matériel de mes élèves

J'ai toujours le souci d'être efficace et rapide.  Depuis plusieurs années, et même si je suis en 6e, je fais imprimer une feuille d'étiquettes AVERY pour chaque élève afin de les leur faire placer sur leur duotang et leurs séparateurs de leur cartable d'étude en août.  Je les prépare en juin, car mon organisation est fraîche en mémoire et il m'arrive de vouloir faire des modifications à chaque année en raison de mon expérience en classe ou de mes nouvelles routines ou façons de faire.  C'est un sauve-temps incroyable!


12. Création de documents ou d'affichage

Si après tout ce qui a été mentionné si haut vous avez encore de l'énergie, pourquoi ne pas créer des documents ou de l'affichage pour l'année à venir?  Je me fixe souvent un seul objectif, sinon je me sentirais submergée!  L'année dernière, ce fut la création de Kahoot pour la conjugaison.  Cette année, j'aimerais créer des activités à utiliser avec mes véritechs.  Y a-t-il un besoin que vous aimeriez combler? Profitez de ces petits moments libres (s'il vous en reste!) pour créer pour vous et vos futurs élèves.

13.  Préparation pour la rentrée

On sait souvent en juin le thème de la rentrée scolaire prochaine.  On peut donc prendre de l'avance et préparer notre affichage de porte ou nos décorations en fonction de la rentrée.  Parfois, même quelques chanceux pourront mettre la main sur leur liste de classe.  Mais attention si c'est le cas: soyez conscients que les listes peuvent souvent changer en cours d'été avec des départs d'élèves ou de nouveaux arrivants en septembre.  Ce serait frustrant de devoir changer vos étiquettes de noms par exemple ou votre organisation matérielle.  Une personne avertie en vaut deux!




Bref, vos pédagogiques seront assurément bien remplies et je vous souhaite de les maximiser pour pouvoir savourer votre congé d'été bien mérité et profiter d'un retour en classe plus doux.  

Bon fin d'année scolaire à vous!


P.S: Ne ratez pas l'article à venir "Choses à faire en début d'année scolaire" qui saura sûrement vous donner un coup de pouce en août prochain!

Un emploi pour mon enfant cet été?




























Juin approche et avec lui, la fin des classes.   La simple idée de visualiser vos enfants  se tourner les pouces cet été vous irrite au plus haut point?  Vous est-il venu en tête de les amener à se responsabiliser un brin et à débuter leur premier emploi d'été?   




La grande journée des petits entrepreneurs

Connaissez-vous la grande journée des petits entrepreneurs? En juin prochain, plus de 4000 enfants de 5 à 12 ans lanceront une petite entreprise d’un jour devant leur résidence ou dans un rassemblement (peut-être y en a-t-il un dans votre quartier ou votre ville) pour vivre une expérience d’entrepreneuriat.   

L'organisme demande une inscription (au coût de 5$) sur son site web.  Avec ce montant, elle donne accès aux petits entrepreneurs du matériel électronique (guide du petit entrepreneur, logos, cartes d'affaires,...) et ajoute la petite entreprise inscrite sur la carte des petits entrepreneurs du Québec au cours de cette journée.

Même si cela ne dure qu'une journée dans l'ensemble du Québec, voilà une bonne occasion de faire connaître nos talents et notre offre de service aux gens du quartier par exemple.


Des idées pour la journée des petits entrepreneurs?

-  Vente de colliers, de bracelets et de bijoux
-  Vente de jus, de limonade, de popcorn...
-  Entretien de vélo  (nettoyage, gonflage des pneus) 
-  Conceptions de friandises, biscuits muffins
-  Tricots
-  Lave-auto 
-  Spectacle de musique
-  Produits recyclés
-  Porte-clés
- Fabrication de savon, de chandelles
- et plein d'autres belles initiatives!


 Il y a sûrement une graine d'entrepreneur à semer dans la tête de nos enfants et le printemps est la meilleure saison pour le faire :)





Un emploi d'été pour nos enfants

Mon enfant est-il trop jeune pour travailler?  Au Québec, vous serez surpris d'apprendre qu'il n'y a pas d'âge minimum pour travailler selon la commission des normes du travail.
Toutefois, des conditions régissent les personnes mineures: 

- Si l'enfant a moins de 14 ans, l'employeur doit obtenir l'autorisation écrite d'un de ses parents ou de son tuteur avant de le faire travailler.
-  Un enfant ne peut travailler pendant les heures de classe ni la nuit (entre 23 h et 6 h) s'il a moins de 16 ans et qu'il n'a pas de diplôme de 5e secondaire.
-  Il y a certaines exceptions pour le travail entre 23 h et 6 h, comme les livreurs de journaux, les artistes et les moniteurs dans des colonies de vacances pendant l'été s'ils logent chez l'employeur.
-  Si l'enfant a eu 16 ans en cours d'année scolaire, il doit aller à l'école jusqu'au dernier jour du calendrier scolaire.



On s'entend que le but n'est pas de faire entrer un revenu famillial supplémentaire, mais bien d'inculquer la valeur de l'effort et de l'argent à notre progéniture si encline à dépenser lorsque les fonds ne proviennent pas de son propre cochon!

 Une "petite jobine" estivale qui occupera à temps partiel vos enfants de 12 ans et plus peut vraiment s'avérer une expérience formatrice et stimulante pour eux.  Selon leur âge, leurs intérêts et leur maturité, on peut penser à leur confier des tâches très diversifiées qui pourront vous aider ou même rendre service au voisinage. 


Des idées de jobines d'été?

- le gardiennage
- lavage d'automobile
- l'entretien des pelouses
- l'entretien des plantes et fleurs
- le maquillage de fête pour enfants
- aide aux personnes âgées pour cuisiner, faire le ménage ou le lavage
- nettoyage des fenêtres
- l'animation d'activités pour des jeunes enfants du quartier
- la surveillance d'une maison du voisin lors de ses vacances (arroser les plantes, ramasser le courrier, nourrir le poisson...)
-  distribuer les journaux et les circulaires
-  promener des chiens
- être aide-moniteur de camp de jour (souvent à partir de 13 ans)




Former nos ados pendant l'été

Au lieu d'un camp de jour que nos adolescents répugneront plus que tout ou de la journée complète à se vautrer sur le canapé, pourquoi ne pas les former, nos jeunes?


Voici une série de cours fort intéressants qui ajouteront quelques flèches à leur arc:

- Gardiennage averti (11-15 ans)
- Prêt à être seul (9 ans et plus)
- Aide-moniteur de camp de jour (selon votre région)
- Aide-sauveteur (selon votre région)
- Cours de maquillage pour enfants (selon votre région)
- Cours créatifs (Michael's)


Vérifiez auprès de votre municipalité ou même de la bibliothèque de votre ville.  Peut-être offre-t-il des cours ou des formations pour la clientèle jeunesse au cours de la saison estivale?



Besoin de plus de ressources?

Je vous propose aussi de jeter un coup d'oeil aux sites suivants qui ont mis sur pied des programmes pour les jeunes à partir de 12 ans:
Programme Desjardins-Jeunes au travail
Carrefour jeunesse-emploi
Coopérative jeunesse de travail YMCA
Défi lève-toi



Réviser pour la fin de l'année

 

La fin de l'année approche déjà ou enfin diront certains.  On en a fait du chemin avec nos élèves depuis septembre.  Que de notions nous avons vues avec eux!  Pour les enseignants en fin de cycle, les examens du ministère dresseront un bilan de leurs acquis en français et en maths et ce, plus tôt que tard.  En effet, ces tests se déroulant dès la dernière semaine de mai et la première de juin,  cela signifie que la révision doit commencer dès le début mai.  Pour les enseignants en début de cycle, quelques semaines supplémentaires vous sont accordées afin d'amorcer votre révision annuelle.  

Peu importe le scénario, chaque enseignant a toutefois le souci de s'assurer que les notions vues en cours d'année scolaire soient bien maîtrisées.  Comment s'y prendre pour réaliser une révision complète et efficace?  Je vous partage quelques petits trucs pour vous guider dans cette tâche.


1. Avoir en tête le programme complet et assurer son suivi

À chaque niveau dans lequel j'ai enseigné, la première tâche que j'accomplissais dès le mois d'août était d'extraire de la progression des apprentissages les notions s'y rattachant.  Je ne me fie jamais aux cahiers fournis aux élèves, car il manque parfois certains concepts dans ceux-ci.  Rien de mieux, selon moi, que d'avoir une bonne vue d'ensemble de tout mon programme.  Ça articule mon enseignement et me permet une réelle autonomie dans ma planification.

Voici de quoi cela a l'air pour une classe de 3e cycle:


2. Structurer la révision avec les élèves

Dans mon agenda, je coche, à chaque étape et au fur et à mesure, les concepts vus avec mes élèves.  Je suis certaine ainsi que rien n'est oublié.  Rendu en mai, je m'assure de revoir TOUTES les notions à nouveau. 

Une fiche presque similaire est remise aux élèves.  Ils mettent en fluorescent les concepts révisés en classe et cochent leur niveau de compréhension.  Une fois la révision terminée, j'effectue en classe des cliniques.  Celles-ci se déroulent dans les heures de classe lorsque les élèves sont en projets ou en travail autonome.  J'aborde un concept à la fois et demande aux élèves de se joindre à moi pour une courte révision de 5-10 minutes.  L'élève indique que sa clinique a été reçue dans sa fiche.  Si malgré ces cliniques il éprouve encore des difficultés, des récupérations seront alors données de manière encore plus personnalisée et plus longue (30-45 minutes).

Regardez cet extrait qui illustre ce fonctionnement:


3.  Présenter la révision de manière visuelle

Pour ancrer les concepts, le visuel s'avère primordial pour plusieurs apprenants.  Les tableaux d'ancrage se sont succédés aux murs de ma classe tout au long de l'année que ce soit en mathématiques ou en français.  Ces affiches peuvent être ressorties pour appuyer votre révision.  Pour ma part, je me sers de mon affichage numérique.  Il est projeté au TNI et j'improvise de courts exercices pour chaque visuel de manière à rendre les élèves actifs durant la révision.  Ils ont en leur possession des tableaux effaçables et tentent de répondre aux exercices proposés.  La notion est vue?  On coche selon notre degré de maîtrise.

Si vous n'avez pas mon affichage mathématique, je vous le propose à petit prix:


EB-Affichage mathématique 2e et 3e cycles


4.  Offrir aux élèves des exercices de révision

Après avoir réalisé la révision en grand groupe, on peut proposer aux élèves des exercices qui permettront de constater leur réel maîtrise des concepts et même de les consolider.  Il y a plusieurs années, je fonctionnais par des activités individuelles.  Il s'agissait en fait d'exercices écrits sélectionnés sur le volet en tenant compte de leur longueur, de la pertinence des tâches et de leur degré de difficulté.  Je voulais des exercices COURTS, CIBLÉS et présentant un BON DÉFI réalisable par la majorité.  

Où est-ce que je trouve ces exercices? Dans le guide de l'enseignant accompagnant mon cahier en classe (fiches de consolidation, d'enrichissement, de devoir), dans des cahiers d'exercices variés, sur des plateformes d'abonnement de matériel pédagogique virtuel ou simplement en créant moi-même des fiches.  J'y mets de l'énergie la première fois que je monte ma révision, mais ça me sert pour les années à venir.  Un bon investissement de temps.  Vous avez des collègues avec qui vous travaillez en partenariat?  Partagez-vous la tâche et concevez votre révision ensemble.

Ces feuilles sont par la suite photocopiées en quelques exemplaires (4-5) et en couleur selon un code établi (numération, mesure, géométrie, fractions, probabilité, problèmes écrits).  Elles sont réparties dans des pochettes de plastique accrochées au tableau.  Les élèves viennent prendre ces fiches colorées sans écrire dessus.  Ils accomplissent la tâche dans leur cahier quadrillé ou sur des feuilles dans leur duotang math.  Une fois la fiche terminée, ils la remettent dans la pochette.

Ces exercices sont autocorrectifs.  Une fois l'activité terminée, l'élève vient se corriger lui-même.  Il remplit sa grille de révision.  Il a une erreur ou moins: il maîtrise et coche le bonhomme sourire.  Il a deux erreurs ou plus: il coche l'autre case et devra participer à une clinique sur le sujet.  Cela les incite à vraiment prendre le temps d'exécuter les courtes tâches.

Jetez un coup d'oeil à la grille de 4e année:


La révision peut aussi s'appuyer sur des plateformes virtuelles.  J'adore Netmaths pour ses exercices concrets, ciblés, autocorrectifs et pour leur rétroaction immédiate.  Saviez-vous que chaque livre comprend une révision du niveau précédent?  En 6e année, il y a même des épreuves avec des problèmes écrits pour se préparer aux examens du ministère.  On veut une révision des concepts de notre année?  On choisit le niveau supérieur et on effectue les activités de révision des connaissances.  

Dans l'exemple ci-bas, on observe que le livre de 6e contient une réactivation des connaissances de 5e. On peut aussi se servir de ces exercices en début d'année scolaire pour dresser un bilan des connaissances de notre nouveau groupe d'élèves.




Certains enseignants préfèreront peut-être les cartes à tâches ou les Boom cards qui sont aussi autocorrectives.  L'idée derrière ma révision est de dresser un portrait de la maîtrise de mes élèves assez rapidement pour pouvoir ensuite fournir un soutien plus particulier auprès des élèves ayant encore des difficultés.  


Et en français?

Je vous ai beaucoup présenté des exemples en mathématiques, mais je fais la même chose en français avec les homophones plus fréquents, les temps de verbes, les classes de mots et le vocabulaire grammatical.  

En écriture, je présente aux élèves des extraits de leurs écrits qu'ils doivent tenter de corriger en équipe.  On discute, on confronte nos idées et on essaie de dénicher toutes les erreurs lexicales, grammaticales ou de syntaxe. C'est une activité très engageante et qui est vraiment appréciée.  Je ne m'en sers d'ailleurs pas seulement en fin d'année.

En lecture, nous nous exerçons principalement en 6e année sur la justification et l'appréciation.  Pour que ces exercices soient rapides, on peut se servir de courts textes ou même de courts-métrages.  Je leur propose aussi des questions sans même avoir de texte et leur demande de me formuler des réponses complètes qui pourraient être adéquates.  On pratique la méthode OREO et l'articulation de notre pensée.  J'aime beaucoup offrir mes cliniques auprès des élèves en difficulté durant les ateliers autonomes portant sur l'inférence.  Je me suis équipée de nombreuses activités des éditions Passe-Temps.  Les élèves adorent!  On y travaille notre vocabulaire et notre logique à travers la lecture et surtout en s'amusant.


J'espère que ces stratégies vous guideront dans votre révision annuelle.  Tenez bon!  Il en reste pour quelques semaines :)

20 façons de s'amuser avec le français



La logique n'est pas réservée qu'aux mathématiques!  On peut aussi la travailler en français.  Je ne parle pas ici des mots-mystères, des anagrammes ou des mots-croisés, mais d'autres façons originales d'exploiter le français et son vocabulaire avec nos élèves.  Voyons 20 façons amusantes de jouer avec le français!

JEUX À IMPRIMER

1. LE MOT JUSTE

Ce jeu permet de travailler les expressions françaises.  Trois mots sont unis par un autre mot commun. Quel est-il?  À eux de trouver le mot juste! Par exemple, au numéro 1, le mot POINT relie suture, virgule et congélation.  Un super défi École et bricoles pour vos élèves.  Petite proposition: pourquoi ne pas demander à vos élèves de le relever en famille à chaque semaine?

EB- Le mot juste


2. Jeu de conjugaison

Le premier joueur lance le dé et avance du nombre de cases correspondant.  Son adversaire choisit un verbe du groupe indiqué sur la case. Le joueur conjugue ensuite le verbe au temps choisi et avec le pronom personnel défini par le dé. Il relance le dé s’il a la bonne réponse. Le premier à franchir la case Arrivée a gagné !  Cliquez ici pour télécharger la planche de jeu à imprimer.


3. Cocottes de conjugaison

Une cocotte, aussi appelée coin-coin, est un jeu de papier plié indémodable qui peut permettre la révision de la conjugaison de façon amusante en équipe de deux.  Vous pouvez faire imprimer cette version qui inclut un coin-coin vierge ou même créer les vôtres à partir du tutoriel suivant.


4. La bataille navale des verbes

Même principe que la bataille navale: on annonce l'emplacement des tirs en fournissant une coordonnée.  Dans ce cas-ci, la coordonnée est créée à partir d'un pronom personnel et d'un verbe conjugué.  Téléchargez la version du site Mondo Lingo.


5. Jeu BOGGLE 

Une grille de 4 par 4 constituée de 16 lettres variées constitue le point de départ pour tous les joueurs.  En unissant les lettres entre elles de façon verticale, horizontale ou diagonale, les joueurs doivent découvrir le plus grand nombre de mots en l'espace de 3 minutes.  Il n'est toutefois pas possible de réutiliser la même lettre plus d'une fois ou de sauter par-dessus les lettres.  Une fois le temps écoulé, on compare les mots trouvés. Les plus longs mots obtiendront un plus grand nombre de points.  Dans le jeu traditionnel, un mot déjà découvert par un autre joueur ne peut être compté et est donc éliminé.  Quand je joue en grand groupe, je n'élimine pas les mots trouvés par plusieurs.  Toutefois, j'offre un point supplémentaire aux mots uniques, déniché par un seul joueur de la classe.  

J'apprécie beaucoup le Boggle en ligne qui fournit des grilles, mais aussi le solutionnaire.  Cela nous fait prendre conscience de la quantité de mots possibles et épate les élèves à tout coup!

Si vous préférez une version papier, utilisez le document gratuit École et bricoles pour adapter le jeu selon vos envies.

                                                   

EB-Jeu Boggle PDF

EB-Jeu Boggle PPT


6. MASTERMOTS

On s'inspire du jeu classique Mastermind.  On tente de deviner le mot de 7 lettres de notre coéquipier.  Pour se faire, la première lettre est donnée à notre adversaire.  On lui donne des indices chaque fois qu'il tente un mot.  Une lettre bien placée? Un point vert.  Une bonne lettre, mais mal placée?  Un point rouge.

Imprimer gratuitement la version École et bricoles pour vous l'expérimenter en classe.

                                                     

EB-Mastermots


7. JEU DE LA MOUSTACHE

Une autre belle idée de Mondo Linguo: un parcours pour pratiquer sa conjugaison du nom de jeu de la moustache.





8. SUDOKU MOTS (aussi appelé Wordoku)


Placez les lettres selon les mêmes consignes que le sudoku de chiffres et découvrez le mot-vedette. À imprimer en ligne ou bien en format papier.




JEUX EN LIGNE




9. PYRAMIDE DE MOTS

Créez des chaînes de mots considérant que chaque nouveau mot sera formé en utilisant uniquement les lettres du mot précédent.  Le jeu existe en format application sous le nom de Pyrabble.  Réalisée par une compagnie québécoise, cette app est disponible sur l'Apple store et aussi sur Android.


10. LE TWIST DES MOTS

À ce jeu en ligne, il faut former des mots avec les lettres proposées.  On débloque le niveau en découvrant le mot le plus long. On obtient des points bonus en trouvant tous les mots. Un bon défi pour les élèves de 3e cycle et du secondaire.  À jouer en équipe pour mettre nos talents en français en commun.  Peut se jouer dans d'autres langues.

11. MOTS COUPÉS

Trouvez le maximum de mots en combinant deux syllabes entre elles.  Vous pouvez y jouer en ligne ou bien en version papier avec vos élèves.



12. ALLOPROF

Si vous ne connaissez pas encore la gamme de jeux en ligne d'Alloprof, vous devez absolument aller y jeter un coup d'oeil. Parmi les préférés de mes élèves, Magimot et Gommophone.


JEUX DE SOCIÉTÉ

13. TABOO, le jeu des mots interdits

Faites deviner aux élèves un mot précis tout en n'utilisant pas le mot interdit pour y arriver.  À imprimer sur la Classe de Bilou , Charivari.fr ou à vous procurer en magasin.







14. Scattergories

L'objectif est simple: trouvez 12 mots commençant par la même lettre et répondant aux diverses catégories proposées.  Adaptable à toutes les sauces, ce jeu fait toujours fureur auprès de mes élèves.  Exploitez des catégories selon les thèmes exploités en classe ou les fêtes populaires avec le Scattergories École et bricoles offert gratuitement juste ici. 

                                                   

EB-Scattergories École et bricoles


15. Boîte aux lettres

C'est un jeu sans prétention que vous ne verrez pas nécessairement en tablette au premier coup d'oeil, mais qui vaut le détour.   L'objectif est de découvrir le pus grand nombre de verbes possibles à partir de consignes spécifiques de manière à accumuler des points.  Par exemple, trouver le plus de verbes commençant par F ou comprenant CRI.  La Boîte aux lettres peut se jouer seul, à plusieurs, de façon individuelle ou en équipe et s'adapte donc à plusieurs niveaux de joueur, du débutant au plus expérimenté.

16. Dés mots dingues

Ma petite découverte du weekend!  Simple, le jeu "Dés mots dingues" consiste à lancer un premier dé de lettre pour découvrir tout d'abord qu'elle sera la première lettre du mot à constituer.  Par la suite, on tourne un certain nombre de dés de lettres sur la table et on tente d'être le plus rapide à créer le mot le plus long.  Peut se jouer de 2 à 12 joueurs.  Différents niveaux de jeu possible pour les petits et les grands.

17. Mot pour mot

Un jeu auquel j'aime bien jouer en famille et qui est parfait pour des ateliers sur le vocabulaire en classe.  Deux équipes s'affrontent. À votre tour, trouvez vite un mot correspondant à la catégorie imposée puis déplacer chacune de ses lettres vers vous. La première équipe à capturer 6 lettres en les extirpant du plateau l'emporte!  À Mot pour mot, on se laisse prendre facilement au jeu et on devient vite emballé.  Croyez-en mon expérience :)


18. Probe

Je suis dans le jeu vintage, mais oh combien plaisant malgré tout!  Je jouais à ça petite et l'ai trouvé dans une friperie.  Il n'est plus nécessairement en vente partout toutefois.  Je l'ai vu dans cette boutique si jamais vous êtes intéressé.  Gardez les yeux ouverts pour vous le procurer de seconde main! Il serait toutefois facile d'en créer un "maison".
  
Le principe est simple: chacun écrit un mot d'un maximum de 12 lettres sur une feuille du carnet et le cache sur son support.  Le premier joueur tire une carte "événement" et exécute les instructions. 

Ex : "Si vous avez un "Blanc, découvrez-le" ou "L'adversaire placé à votre gauche doit découvrir une lettre". Puis, le même joueur continue en posant une question à l'un de ses adversaires : "Avez-vous telle lettre ?". Si l'adversaire possède cette lettre dans son mot, il doit la "découvrir", et le premier joueur marque les points correspondants. En cas d'un "oui" le premier joueur peut reposer une question.

Le jeu continue jusqu'à ce que tous les mots soient découverts.  Ce n'est pas celui qui garde son mot secret le plus longtemps qui gagne, mais celui qui découvre chez ses adversaires le maximum de lettres.  D'où l'avantage de ce jeu : même quand un joueur a vu son mot découvert, il continue à participer à la partie.


19. Codenames

J'A-DO-RE ce jeu!  C'est notre coup de coeur depuis plus de 3 ans.  On ne se lasse pas d'y jouer en famille et il est très apprécié à l'école.  Idéal pour travailler la catégorisation générique/spécifique avec nos élèves.  On place sur la table 25 mots face visible. Deux équipes s'affrontent pour faire deviner les mots qui leur ont été attitrés par une carte-clé que seul un joueur de chaque équipe verra.  Ces derniers devront faire découvrir à leurs coéquipiers ces mots en ne fournissant qu'un seul mot-indice pouvant en relier plusieurs.  L'équipe qui découvre tous les mots en premier sans nommer le mot de la carte "assassin" gagne la partie.



20. Tic-tac-boum

En début de carrière, ce jeu faisait fureur dans les classes.  Je le vois moins présent aujourd'hui, mais il est tout aussi plaisant!  Pouvant se jouer entre 2 à 12 joueurs, il est parfait pour une classe.  Des syllabes sont inscrites sur des cartes. À tour de rôle, trouvez un mot qui inclut cette syllabe à l'endroit où le dé l'aura défini soit au début (tic), au centre (tac) ou à la fin des mots (boum). Ce qui rend le défi plus grand, c'est la bombe qui circule dans les mains des joueurs assis en cercle et qui ne doit pas exploser!  Si le son de l'explosion se fait entendre quand on possède la bombe, on doit prendre la carte ce qui indique notre défaite pour ce tour de jeu.  Le joueur avec le moins de cartes en main gagne la partie lorsque le temps que vous y aurez alloué sera terminé.

  

Atelier d'art-Les types de médiums

NOUVEAUTÉ

Atelier d'art plastique (3e cycle)

Parfait pour l'enseignement en ligne ou pour projeter au TNI et c'est GRATUIT!  

Ce diaporama Powerpoint de 42 diapos abordera les principaux types de médiums utilisés en art et leurs caractéristiques spécifiques.  Après avoir pris connaissance de ceux-ci, les élèves observeront des oeuvres variées et devront en deviner le médium.  Terminez l'atelier par une appréciation des médiums vus en discutant en grand groupe avec l'appui des diapositives.

EB-Art-Types de médiums


Le centre d'apprentissage en classe

Vos élèves tournent en rond quand ils ont terminé leur travail? Vous avez des petits vites qui complètent leurs exercices à la vitesse de l'éclair?  Vos oreilles bourdonnent d'entendre les enfants vous demander: "qu'est-ce que je fais?"?

Souvent, nous prévoyons des feuilles d'exercices supplémentaires quotidiennement pour occuper les élèves lors de ces moments tampons entre la fin et le début d'une autre activité.  La lecture est aussi très fréquente lors des moments libres, mais pas toujours motivante pour tous nos élèves.  La solution? Le centre d'apprentissage.  Mettez en place un système de gestion du temps libre qui responsabilisera vos élèves et les occupera par des ateliers et des exercices éducatifs!

Depuis le début de ma carrière jusqu'à tout récemment, j'ai toujours mis en place un centre d'apprentissage dans ma classe pour combler les temps libres et respecter le rythme de travail de chacun. J'avais aussi le souci d'occuper mes élèves, mais de façon pédagogique lors de ces moments et de les stimuler autrement.  Je désirais passer moins de temps hebdomadairement à la réflexion quant aux temps libres de mes élèves et me consacrer à autre chose qu'à la photocopie et à la recherche d'activités supplémentaires.

La création

C'est ainsi que je me suis mise à planifier mensuellement mon centre d'apprentissages.  Une heure ou deux y étaient consacrées en un seul moment.  Plus de 10-15 minutes ici et là et la conscience tranquille!  Lecture, maths, géographie, histoire, art, informatique, sciences... toutes les matières pouvaient s'y trouver.  J'avais même pensé mes centres d'apprentissage selon des thématiques mensuelles intéressantes pour mes élèves et pour moi. En fonctionnant par thème, j'étais plus allumée et inspirée!  

Voici quelques thématiques que j'ai exploitées:
- les animaux
- les êtres étranges 
- les inventions
- les fêtes ( Halloween, Noël, St-Valentin, Pâques, St-Patrick)
- l'environnement
- l'espace
- le Moyen-Âge
- l'Égypte
- Autour du monde
- la bande dessinée
- les jeux olympiques
- le cinéma 
- les contes et légendes

Pour trouver du contenu, je me suis nourrie de cahiers à reproduire, de livrets de jeux de mots et de maths, des cartes à tâches, des ressources technologiques et du matériel d'enrichissement présent dans ma classe.  

Mon objectif: offrir une panoplie d'activités ludiques, mais pédagogiques où l'enfant consolidera ses apprentissages ou s'ouvrira à la culture générale.  
*Il en faut pas que ce soit de l'occupationnel vide de sens.


Voici une liste exhaustive des sites ou des ressources imprimables vous permettant de préparer vos centres d'apprentissages:

RESSOURCES SUR LE WEB

Les classiques


À découvrir


Autres idées

  • Applications iPad
  • Cartes à tâches
  • Boom cards
  • Edpuzzle
  • Dictées audios
  • Lecture en ligne
  • Visite de musées en ligne
  • Observation de cartes géographiques
  • Mots-croisés en lien avec le contenu vu en classe
  • Cartes-éclair sur les notions étudiées
  • Énigmes à résoudre
  • Ateliers en lien avec les 5 au quotidien
  • Appréciation d'oeuvres littéraires ou plastiques

MATÉRIEL PRÉSENT DANS VOTRE CLASSE

- Dés
- Cartes à jouer
- Géoplan
- Tangram 
- Pentaminos
- Pièces pour 
- Casse-têtes
- Jeux de société (seul ou à deux)
- Véritech
- Globe-terrestre
- Carte du monde


De plus, jai fait plastifier certaines fiches d'exercices qui pouvaient être employées avec des crayons effaçables.  J'avais toujours le souci de m'économiser du temps à long terme, car je voulais exploiter à nouveau ce que je faisais à chaque année.  Les élèves remettaient ces fiches plastifiées une fois terminées.

Le fonctionnement

Sous la forme d'une fiche, une dizaine d'activités sont énumérées. Elles sont choisies tout d'abord selon la thématique, la matière visée, l'objectif fixé et le niveau d'apprentissage (consolidation, enrichissement).  Regardez.  Un bon un exemple pour vous:



Les élèves recevaient cette feuille en début de mois et la placaient dans un duo-tang spécialement réservé pour le centre d'apprentissage.  Ils y cumulaient les exercices complétés en cours d'année.

Les activités sont réunies en un seul endroit et aussi le matériel pour les compléter si nécessaire.  Pour ma part, j'avais opté pour une table au fond de la classe avec un petit classeur à pochettes-documents que j'avais préalablement numérotées. Les photocopies nécessaires y étaient placées.

Les élèves avaient le choix de l'ordre dans lequel ils exécutaient leurs activités, mais devaient respecter quelques consignes:
  • De un, il fallait absolument terminer une activité entamée. 
  • De deux, on ne pouvait choisir une activité d'un niveau d'apprentissage différent sans avoir complétées au préalable celles du niveau précédent.  Cela gardait une bonne motivation, car les activités du niveau d'enrichissement demandaient souvent l'ordinateur ou du matériel de manipulation.
À la fin du mois, je changeais toujours de centre d'apprentissage avec une nouvelle thématique.  Certains élèves avaient presque tout fini, d'autres à peine une fiche commencée, mais je voulais garder l'intérêt.  Le but premier de ces centres étant pour les plus rapides, je ne voulais tout de même pas que les plus lents se sentent pénalisés.   Alors, j'ai graduellement instauré des petits 15 minutes de centre d'apprentissage pour tous vers la fin de la semaine au grand bonheur de tous mes élèves!  De plus, les photocopies restantes étaient conservées pour l'année à venir.  Une partie de mon gros classeur de métal était spécialement réservé pour mes centres d'apprentissage mensuels.

La correction des activités 

L'auto-correction est privilégiée.  Un duo-tang à pochettes plastifiées est prévu à cet effet et contient les corrigés des activités du centre d'apprentissage.

Pour éviter que des élèves ne terminent pas leur exercice et aillent tout de même se corriger dans le but de terminer rapidement et de passer à une autre activité, j'avais mandaté deux élèves de confiance   gardien du corrigé.  Une tâche qui les remplissait de fierté!  Les élèves devaient obligatoirement passer par eux et montrer leur feuille d'exercice avant de pouvoir se corriger.


Conclusion

 Résultat: en l'espace de quelques heures investies, j'ai eu des centres d'apprentissage planifiés et réutilisés pendant plus d'une dizaine d'années.  Chaque année, j'ai fait de petits ajouts ou retraits selon l'appréciation de mes élèves, mais rien de majeur.  Un investissement en temps dont je suis heureuse!

Au fil des années, j'ai aussi essayé pour le bar à jeux.  Ayant plus de matériel, il m'a été possible d'opter pour ce type de gestion.  Je dois  avouer que j'avais aussi besoin de nouveauté :). 

Depuis les 5 dernières années, je me suis tournée vers le plan de travail numérique hebdomadaire. Je pourrai vous en parler dans un autre article.

N'hésitez pas à me contacter si vous désirez obtenir plus d'informations sur le centre d'apprentissage si je n'ai pas été assez claire!