Vente sur MieuxEnseigner les 22 et 23 février

Profitez de ces deux jours de vente sur 
ma boutique École et Bricoles sur MieuxEnseigner!




Dollodécouvertes de la semaine

Envie d'économiser et de trouver d'autres façons de dépenser votre petit budget de classe pour des idées ingénieuses à faible coût?  En lisant ce deuxième article "Dollodécouvertes", vous trouverez des produits intéressants qui ne feront pas trop mal à votre porte-feuille!



Cette semaine, au Dollarama, j'ai été bien inspirée.  Préparez-vous...  Voici mes belles découvertes!

1. Des collants à 1$ et 1,25$

A-t-on jamais assez de collants?  Mes élèves adorent quand j'en appose sur leurs travaux et non, ils ne sont jamais trop vieux.  Perso, même en 6e, j'en mets et mes élèves ne s'en plaignent pas, au contraire!  Je m'amuse même à en trouver des texturés et des odorants.  Ils aiment ça.  Donnons-leur une dernière année de chouchoutage avant le secondaire :)
Bref, j'ai trouvé des collants mignons comme tout et différents de ce que l'on voit habituellement.


Collants avec relief à 1$

Collants Émoticones à 1,25$


Collants d'encouragements (pour les profs d'anglais, car rien n'est traduit...) à 1,25$



2.  Des gros dés en mousse à 1,25$

J'en ai aussi vu des encore plus gros à 3$ dans certaines boutiques Dollarama, mais ceux-ci sont vraiment beaux aussi.  Ils sont en mousse, assez rigides et se détaillent en trois teintes différentes: bleu, rose et vert lime.






3.  Des albums pour enfants à 1,50$


À tort, on pense souvent que les albums s'adressent à une clientèle de jeunes lecteurs.  Je me suis équipée de ces albums pour mes élèves de 2e et 3e cycles.  Rien de mieux pour travailler le récit en 5 temps et les styles littéraires (contes, fables, légendes).  À ce prix-là, je me suis achetée pratiquement toute la collection "Les petits classiques".  Il y a 42 titres au total.  De quoi faire un super atelier ou un cercle littéraire avec toute la classe.  Pour la culture générale, c'est aussi excellent pour découvrir des classiques.  Je compte d'ailleurs créer éventuellement un document avec lequel je pourrai travailler ces albums.  Suivre mon blogue si ça vous intéresse!






4.  Des punaises Émojis à 1,50$

Je suis tombée en amour avec ces punaises et je n'ai pu m'empêcher d'en acheter deux paquets.  En plus de pouvoir garnir mes babillards, je trouvais qu'ils pourraient être super utiles pour une affiche de suivi des devoirs ou du comportement.  On a qu'à épingler le visage qui correspond à notre avis!







5.  Des rangements pour notre classe à 3$


J'ai vu quelques rangements utiles.  Celui-ci serait parfait pour ceux et celles qui ont des armoires en classe et qui peinent à tout ranger.  On le suspend à la tablette existante tout simplement et on sauve de l'espace.



Le deuxième me plaît bien pour ranger des papiers, pour les remises de travaux, pour les livres vedettes de la semaine, pour maintenir les tablettes numériques lors des ateliers...  Plein d'idées d'utilisations diversifiées avec ce rangement à couvercles de casseroles!




6.  Des livres documentaires pour enfants à 3$


Je suis tombée en amour avec ces beaux documentaires incluant des posters géants et des autocollants.  Ils sont vraiment de qualité et regorgent d'informations vraiment intéressantes.  Utile pour vous renseigner, vous inspirer pour un projet ou pour votre bibliothèque de classe.





1.  Des surligneurs où on peut voir ce qui vient à 6,49$

Bon, c'est sûr que ce n'est pas à 1$, mais je trouvais cela parfait pour les enfants ayant un problème de perception visuelle ou une certaine maladresse à l'écrit.  Ça empêche de barbouiller partout avec le surligneur et de mieux suivre lors de la prise de notes.  On peut le conseiller aux parents si on ne veut pas nécessairement s'en procurer pour nous.  Une chouette invention!



2.  Des stylos Sharpie à 10,99$

J'avoue, ce n'est pas donné, mais on a bien le droit de se gâter!  Je m'adresse aux profs qui, tout comme moi, aiment mettre de la couleur dans leur correction question de rendre cette tâche moins morose.  Avec de la couleur, il me semble que c'est moins pire :)  Bref, ces stylos ont un petit quelque chose de spécial: ils ne transpercent pas le papier même si vous insistez longuement sur une réponse en appuyant votre crayon sur l'examen d'un élève ou écrivez vos commentaires avec vivacité!



3.  Un étui qui se tient debout à 5,29$


Cet étui est vraiment ingénieux.  Il peut se tenir en équilibre debout et servir de porte-crayon.  Parfait quand on veut tout avoir à portée de la main!


4.  Bloc-notes aux formes variées à 3$

Les post-its jaunes m'ennuient au plus au point.  Mon attention s'est tout de suite attardée aux beaux papiers autocollants multicolores et aux formes originales de chez Maxi. 





Et voilà pour cette semaine.  
Que vais-je découvrir de bon la prochaine fois?  


Bon magasinage!

10 choses qui suscitent la motivation de vos élèves


Primo, qu'est-ce que la motivation?

Selon le dictionnaire, la motivation est l'ensemble des facteurs déterminant l'action et le comportement d'un individu pour atteindre un objectif ou réaliser une activité. Bref, c'est ce qui nous incite à agir.


Saviez-vous qu'il existe plusieurs types de motivation?

Suite à la lecture du document "Interventions favorisant la motivation des élèves au primaire et au secondaire" réalisé par Frédéric Guay, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires, j'ai appris que la motivation se détaillait en trois types précis et qu'on pouvait, à partir de ceux-ci, définir la motivation de chacun de nos élèves:

1.  La motivation intrinsèque


Définition: Qui provient de l'intérieur de l'individu (plaisir, accomplissement personnel, satisfaction, curiosité...).
Type d'élève: Hédoniste
Caractéristiques:  Il est motivé par lui-même et aime beaucoup apprendre, développer de nouvelles compétences et acquérir des connaissances.  Cet apprenant a une grande curiosité pour ce qui l'entoure et s'engage sans difficulté dans les tâches demandées.  Le type d'élève qu'on voudrait tous avoir :)


2.  La motivation extrinsèque

Définition: Qui provient de l'extérieur de l'individu (encouragement, amour, récompense, cadeau, gain...).

Type d'élève: Rationnel
Caractéristiques:  Il est motivé par l'importance accordée à la tâche sachant qu'il aura besoin de ces connaissances éventuellement.  Ce type d'apprenant travaille bien même si l'activité n'est pas intéressante pour lui.  

Type d'élève:  Anxieux
Caractéristiques: Il est motivé par son désir de plaire et de soulager sa culpabilité et son stress.  Il travaille très fort pour l'excellence et le sentiment d'acceptation des autres.

Type d'élève: Avide
Caractéristiques:  Il est motivé par l'obtention d'une récompense ou l'évitement d'une punition.  L'image même de l'âne et de la carotte qui lui est obligatoire pour avancer.


3.  L'amotivation


Définition:  Absence de motivation
Type d'élève:  Résigné
Caractéristiques:  Il a perdu sa motivation, car il ne perçoit pas qu'il a un impact direct sur sa réussite.  Il lui arrive de ne pas voir l'importance de l'école et éventuellement pourra devenir un décrocheur.


En connaissant le profil de motivation de nos élèves, il nous est alors plus facile d'intervenir adéquatement et surtout de comprendre les réactions de certains de nos élèves.

Par exemple, l'élève avide ou anxieux pourra démontrer les comportements suivants en classe lors d'une activité:
-  tricher
-  utiliser le chemin le plus court pour répondre
-  comparer ses notes à celles des autres
-  être bouleversé par une mauvaise note
-  travailler plus fort pour les tâches notées

Tandis que l'élève résigné est totalement désengagé, ne remet pas ses travaux, se montre peu appliqué et opte pour une attitude plus désinvolte face à ses études.

Vous reconnaissez certains de vos élèves, j'en suis sûre!


Mais comment faire pour arriver 
à motiver votre classe et particulièrement 
les anxieux, les avides et les résignés?  

L'élève doit avoir un désir d'apprendre.
L'activité doit toucher certains des centres d'intérêt des élèves et être significative.  Elle devra être porteuse de sens et utile à quelque chose.  Il faut répondre aux questions des élèves: Pourquoi faire ce travail?  À quoi cela me servira-t-il d'apprendre cette notion?  Cela peut se définir par l'utilisation concrète dans le quotidien et la vie adulte à venir ou par la création d'un produit concret.




L'enseignant offre de la diversité et des activités non-répétitives.
L'attrait de la nouveauté aidera les élèves à préserver leur motivation face aux tâches demandées.  En variant les actions exigées et les thèmes exploités, l'engagement de vos élèves sera prolongé.




La tâche offre un défi pour l'élève.
Le défi doit s'avérer surmontable, ni trop facile et ni trop difficile.  Une tâche très simple aura pour effet de démotiver autant que si elle est ardue.  Soit il pourrait penser qu'on le prend pour un idiot en lui proposant une tâche facile, sans défi cognitif réel pour son âge, soit il se sentira totalement dépassé et idiot de ne pouvoir répondre aux attentes.  Il faut être en mesure d'établir un juste milieu.



La tâche propose à l'élève d'effectuer des choix.
La prise de décision est fort importante dans le processus de motivation face à la tâche.  Le choix n'est évidemment pas de faire ou non le travail exigé, mais plutôt d'en contrôler certaines variantes (temps, matériel utilisé, aspect du produit fini, thème, type de présentation, échéancier...).  En donnant ces possibilités, l'élève a un sentiment de contrôle véritable sur ses apprentissages.
                                Le contenu est interdisciplinaire.

Pour que la tâche soit significative, il est bon de joindre plusieurs disciplines entre elles au sein d'un même projet.  En reliant par exemple l'art au français, le français aux mathématiques ou les mathématiques à la sciences, l'élève perçoit la nécessité de chaque notion apprise dans son quotidien et son futur.  Tout prend son sens!



La collaboration et la coopération sont présentes.
Le partage reste un point à ne pas négliger.  Qu'il s'agisse du partage d'idées, d'opinions ou de commentaires, la collaboration à tout moment d'une tâche peut être bénéfique sur la motivation de l'élève.  Que ce soit pendant l'amorce, la réalisation ou la présentation finale, l'apport d'un pair est un aspect positif à prendre en compte quand on planifie une tâche pour nos élèves.  Ce n'est pas de toujours travailler en équipe, mais d'inclure des moments de partage au cours des tâches autre que le partage avec l'enseignant.



Les consignes sont claires.
Cela semble simple, mais bien des élèves nous donnent l'impression de bien comprendre la tâche.  Ce n'est qu'au cours de celle-ci que l'on s'aperçoit de leur désengagement, de leur stress ou de leur attitude plus négative.  Et s'ils n'avaient pas vraiment compris la tâche et le but de cette dernière.  On arrête le tout, on met cela au clair.  On peut faire répéter par un élève les consignes avant de débuter pour s'assurer que chacun sait ce qu'il doit effectuer ou l'écrire au tableau afin de laisser des traces des démarches ou stratégies attendues.



L'encadrement offert est sécurisant.
En instaurant un climat de confiance en classe entre les élèves, mais aussi entre l'enseignant et l'élève, ce dernier s'engagera dans la tâche sans appréhension sachant que l'erreur n'est pas mal vue et que l'essai/erreur est même favorisé.  La crainte de ne pas savoir s'estompe et la créativité prend la place.  De plus, l'enseignant doit se montrer disponible et présent pour guider.  On circule, on intervient, on écoute les discussions, on observe nos élèves en action.  




                                 L'enseignant fournit une rétroaction immédiate.
Pendant l'activité, on observe nos élèves.  On peut en apprendre beaucoup sur eux, leurs stratégies, leur écoute et leurs interventions.  Il nous est possible en se baladant en classe de donner un commentaire immédiat sur un comportement qui nous a impressionné ou une stratégie bien acquise par exemple.  La rétroaction peut aussi se faire suite à l'activité, à la toute fin de de celle-ci.  Plus la rétroaction est rapprochée de l'action posée, plus elle aura un effet bénéfique.




Le jeu est incorporé dans la tâche.
Rendre ludique la tâche est un point à ne pas négliger non plus.  Pas besoin de grandes élaborations pour mettre un peu d'humour, un challenge supplémentaire, un élément de jeu lors de l'amorce, de la réalisation ou de la présentation du travail.  Il suffit bien souvent de peu pour donner le sourire à nos élèves et les rendre engagés par le jeu.




En suivant les 10 conseils cités plus haut dans la planification de vos activités, vous serez en mesure d'accroître la motivation de vos élèves face aux travaux demandés en classe.  Petit à petit, tentez de modifier certains points.   Certains conseils sont plus faciles que d'autres à intégrer, mais je suis certaine qu'en voyant les effets positifs chez vos élèves, c'est vous qui serez motivés à continuer!

10 choses qui montrent que vous êtes prête pour la semaine de relâche



Plus que quelques jours pour certaines, tout au plus deux semaines pour d'autres, la semaine de relâche attendue impatiemment arrive!  Depuis le retour de Noël, c'est la course vers les bulletins de fin d'étape, le casse-tête des planifications serrées au quart de tour et les imprévus malvenus.  


"Est-ce que je vais y arriver?" qu'on s'est demandé à certains moments.  Ben, oui. On y parvient toujours, c'est juste qu'on ne s'en rappelle pas à chaque année.  Une amnésie peut-être provoquée par notre cerveau, comme un choc post-traumatique trop intense qui bloquerait toutes les pensées d'un événement traumatisant antérieur.  Bref, c'est comme ça à chaque année et la semaine de relâche est toujours accueillie avec des ballons et des confettis (du moins, c'est toujours l'image qui me vient en tête quand la dernière cloche des classes sonne pour annoncer le début des vacances printanières!).



Moi, je suis prête, mais vous?  
Voyons voir en 10 points si vous êtes mures 
pour des vacances...


1.  Vous n'en pouvez plus du rhume qui sévit dans votre classe depuis au moins 8 semaines.  
Ce petit virus s'est amusé à jouer à la tague avec la totalité de vos élèves et vous vous demandez si vous passerez inaperçue pour ne pas être touchée.  Au risque de vous décevoir (et par expérience), vous allez probablement être la dernière à recevoir la tague et vous aurez le rhume... pendant vos vacances!


2.  Vous êtes épuisée de chercher des mitaines perdues et de faire sécher des bas mouillés.
Tannée de fouiller pour une mitaine noire pareille à toutes les autres mitaines noires dans tous les recoins de l'école durant la récréation où vous ne surveillez pas?  Et que dire des bas mouillés jonchant les calorifères à peine tièdes de votre classe qui embaument votre local d'une agaçante odeur de pitou humide?  Avouez que l'été vous manque avec ses gougounes et ses vêtements légers qui ne requièrent aucune supervision de fermeture éclair...


3.  Vous n'avez qu'une idée: dormir!
Récupérer toutes ces heures de sommeil perdues au cours des derniers mois qui vous ont d'ailleurs fait regretter les soirées plus tardives du temps des Fêtes, voilà votre unique souhait.  Vous vous dites que vous pourrez remonter la pente en dormant pendant des heures durant les vacances, à moins que vous ayez vous aussi des enfants qui eux voudront s'amuser, sortir et veiller tard.  Tout le contraire de vous finalement...  Conciliation parent prof-enfant = le méga défi de la relâche!


4.  Vous voulez le SILENCE!  
Vous avez un rêve, celui de vous retrouver sur une île déserte comme une Robinson Crusoé.  À la limite, vous vous sentez même assez asociale et sauvage pour ne même pas avoir la compagnie de Vendredi.  Vous voulez être tout fin SEULE en SILENCE!


5.  Les réunions, plus capable!
L'annonce d'une réunion vous donne de l'urticaire.  Vous, qui prenez habituellement votre mal en patience, n'en pouvez plus.  Le discours traverse vos deux oreilles à la vitesse de l'éclair.  Votre système auditif s'est mis à "mute" volontairement sans votre consentement.  Durant la réunion, vous optez pour trois attitudes: soit vous feignez d'acquiescer en hochant la tête aux 30 secondes en regardant votre interlocuteur, soit vous corrigez votre dernier examen discrètement en faisant semblant de prendre des notes dans votre agenda ou vous faites rire vos collègues en détendant l'atmosphère par des gags et des grimaces.  Bref, plus capable!



6.  Vous n'avez plus aucune vie sociale et votre famille peine à vous reconnaître.
"Maman?  C'est bien toi?" de répondre l'un de vos enfants à la maison.  Entre la préparation des examens de fin d'étape ou leur correction, la planification de fin d'étape ou celle du début de la prochaine, vous vous êtes confinée dans votre bulle, similaire à une grotte, à la maison pour travailler en soirée et avez confié les routines à autrui. Si ce ne sont pas vos enfants qui vous reprochent votre absence, ce sont vos amis ou votre famille qui vous font remarquer que vous ne donnez pas souvent de nouvelles.  Honnêtement, vos semaines passent en accéléré et que dire de vos fins de semaine qui, elles, ne durent qu'une fraction de seconde.  



7.  Vous avez hâte de vous faire une manucure décente qui durera plus de deux jours.
Entre les mains gercées à cause du froid, à celles sèches en raison de la craie, vos mains demandent un sérieux entretien.  Vos ongles abîmés et cassés n'ont même pas eu le temps de repousser depuis le temps des Fêtes.  Les bricolages de la St-Valentin les ont probablement achevés... De la gouache se trouvent sous vos ongles et vous vous dites que vos mains n'ont plus rien de féminin.   Ouin, c'est vraiment le temps que je m'occupe de moi et je n'ai même pas abordé le rasage de mes jambes... une autre histoire!



8.  Vous rêvez de vous vêtir de tenues légères aux couleurs estivales.
Plus que jamais, vous n'en pouvez plus de porter vos bottes d'hiver que vous étiez si contente d'acheter en octobre pour vous réchauffer au cours de la saison froide. Maintenant plus que jamais, vous désirez changer de garde-robe et mettre un peu de couleur dans votre tenue vestimentaire, mais le froid vous empêche de vous parer de vos chandails courts et de vos camisoles colorées.  Les boutiques de linge étalent leurs nouvelles collections flamboyantes.  Vous entendez même vos gougounes vous appeler du fond de votre garde-robe.  Vivement la chaleur et la fonte de la neige!



9. Tous les jours ressemblent au lundi.
Vous vous croyez dans le film "Le jour de la marmotte".  Vous avez un sentiment de déjà-vu. La sensation de fatigue extrême et d'urgence est similaire à celle lorsque vous plongez dans votre première journée de semaine.  



10.  Vous vous dites que cette semaine de relâche vous remettra sur le piton.
Vous voulez du repos plus que tout au monde, mais vous êtes dans le déni.  Vous savez que rendez-vous, ménage, cuisine et planification seront au rendez-vous.  Mais, habillée en mou, sans maquillage avec un thé ou une coupe de vin à la main, tous les jours de votre relâche ressembleront à un samedi :)



Résultat du test:

Vous avez répondu OUI entre 8 et 10 fois?
Urgent besoin de vacances!  Vous êtes dans une phase de fatigue aigüe. Surmenage en vue...  Ne perdez pas espoir!  Le congé approche.

Vous avez répondu OUI entre 4 et 7 fois?
Tenez bon.  Vous avez encore un peu d'énergie en banque et l'avez ménagée durant les derniers mois.  Votre situation n'est pas encore critique, mais cette semaine de repos, vous ne l'aurez pas volée!

Vous avez répondu OUI moins de 4 fois?
C'est clair...  Vous n'êtes pas une enseignante.




Vivement la semaine de relâche!

Vous l'avez tant méritée!



Faut bien en rire!- Un prof ne dira jamais 2

Dollodécouvertes




On le sait, les enseignants n'ont qu'un petit budget pour leur classe et tentent de faire de la magie avec ce maigre montant.  À l'affût des ventes de garage et des chutes de prix, ils essaient d'équiper leur classe, de décorer leur local, de créer des activités stimulantes et d'offrir des mesures adaptatives à leurs élèves en besoin.  En plus, ils sont très occupés, donc on peut de temps pour magasiner.


De là, l'idée m'est venue de partager mes trouvailles à petits prix et mes trucs pas chers sous forme  de capsules "Dollodécouvertes".  Voici donc la première capsule afin de vous faire sauver temps et argent.  

Cette semaine, j'ai farfouillé au Dollorama et j'ai déniché des objets fort pratiques, entre autre, pour les mesures adaptatives en classe.




1.  Le crayon Bic Kid qui aide à la préhension du crayon Coût:1,50$.

Résultats de recherche d'images pour « bic kids »
2.  La règle à poignée
Coût: 2 pour 1,25$ 





Utile pour les enfants dyspraxiques ou qui ont des difficultés de préhension, cette règle est aussi merveilleuse lors des activités de mesure et de géométrie en classe.  J'en ai toujours avec moi.










3. Le planificateur hebdomadaire effaçable 

Coût: 1,50$

 Que ce soit pour organiser l'élève dans son emploi du temps à la maison, dans ses devoirs ou dans la gestion de son comportement, ce tableau effaçable est attrayant et solide.  Pourquoi ne pas le coller à l'intérieur du pupitre de l'élève qui a une feuille de route en classe par exemple?  



Je l'emploie à la maison pour que ma grande fille puisse bien planifier son horaire et ses devoirs dans la semaine.  Je l'affiche sur le frigo pour pouvoir la guider dans sa prise d'autonomie.



Il en existe aussi une autre version qui suggère une planification horaire.










4. Cartes d'affaire pour créer des cartes à poinçonner

Coût: 1$

Les cartes à poinçonner consistent à récompenser et à suivre la progression des élèves.  On fixe un objectif et chaque fois qu'il est atteint, on perce un trou dans la carte.  Au final, quand tout sera poinçonné, une récompense est accordée selon vos préférences.


On peut s'en servir pour:
- le comportement
- le nombre de livres lus
- les devoirs faits
- les réussites lors des dictées, des tables ou des examens
- un objectif personnalisé lancé à chaque élève
- une bonne action
- un service rendu...



Résultats de recherche d'images pour « cartes à poinçonner devoirs »Voici une idée de ces cartes.  Les créations de Stéphanie en propose une qui permet une utilisation variée, mais vous pouvez en créer et en personnaliser vous-même si vous le désirez.  Faites des recherches sur le net en inscrivant "punch card" comme mot-clé.  Cela vous inspirera sûrement!



Les cartes d'affaires se veulent rigides, résistantes et faciles d'utilisation pour l'impression. Parfaites pour les cartes à poinçonner!




5.  Marqueurs à craie colorés à effacement à sec

Coût: 3$

Utilise-t-on encore les tableaux à craies?  Moi, oui!  J'adore mon TNI, mais je ne peux m'empêcher d'écrire sur une ardoise à chaque jour.  Que ce soit pour inscrire mon horaire du jour, la date, les consignes...  On dirait que je me sens comme une vraie enseignante:)  La craie étant très poussiéreuse, les marqueurs à craie sont géniaux.   Sans saleté, ils s'appliquent facilement au tableau, se nettoient aisément et se détaillent dans une variété de couleurs fluorescentes.  J'aime beaucoup les utiliser!



C'est tout pour cette semaine!  Avez-vous hâte de voir les idées éconos de la semaine 

 venir?  

Bon magasinage!


Faut bien en rire! Moi aussi, j'aime vivre dangereusement

Enseigner:  un métier extrême et dangereux :)



P'tits mots du tableau 11

Pour avoir accès à tous les "P'tits mots du tableau",
 rendez-vous sur le le lien suivant qui vous montrera toutes les affiches de cette collection.

Ils sont aussi disponibles sur mon Facebook.  Faites-y un petit tour.  J'y mets des nouveautés à chaque semaine dont ce dernier tableau que voici!







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...