Gagnant du concours "Lancement de la collection Au fil des saisons"

Le lancement a lieu aujourd'hui enfin!  Mes boutiques sur MieuxEnseigner et TPT offrent maintenant mes nouveaux produits de la collection "Au fil des saisons" à petits prix.  Cette collection de cliparts portera sur les thématiques fréquemment présentes dans le quotidien des enfants et des enseignants.  



Les premières créations "Au fil des saisons" se concentrent sur l'Halloween qui approche à grands pas.  


RÉSULTAT DU CONCOURS

Pour inaugurer la collection, un concours fut lancé la semaine dernière et prenait fin aujourd'hui à midi.  Après une pige formelle et officielle supervisée par la firme École et bricoles (hi!hi!hi!), le grand gagnant a été pigé et se mérite l'un des ensembles d'Halloween de son choix. 

Je ne fais plus durer le suspense plus longtemps!  Roulement de tambour...

La grande gagnante est

Louise Demers!


Félicitations!  



Merci à tous d'avoir participé et rendez-vous dans l'une de mes boutiques pour un peu de shopping d'Halloween!


               Boutique MieuxEnseigner






Concours pour le lancement de la collection "Au fil des saisons"






















Enfin.  Après plusieurs semaines de travail, je publie finalement ma collection de cliparts 
"Au fil des saisons".  


Cette collection d'images numériques vous proposera des thématiques variées, toutes bien présentes dans votre quotidien et celui des enfants.  Fêtes, saisons, événements importants, les cliparts "Au fil des saisons" sauront vous plaire par leur graphisme original et coloré.

Pour l'instant, la collection "Au fil des saisons" vous propose deux ensembles portant sur l'automne:  

            Au fil des saisons-Dindons de la farce     Au fil des saisons-Épouvantail de paille
            




Le grand lancement de la collection "Au fil des saisons" sur le thème de l'Halloween aura lieu le lundi 26 septembre prochain.  De beaux ensembles ont été concoctés juste pour vous!  Roulement de tambour... Tadada!  Les voici donc:



...





CONCOURS POUR LE GRAND LANCEMENT

Pour vous faire patienter d'ici le grand lancement, j'ai pensé vous gâter un brin.  Un concours, ça vous intéresse?


Je fais tirer un ensemble "Au fil des saisons" d'Halloween au choix du gagnant.  Pour pouvoir participer au concours qui se tiendra du jeudi 22 septembre 2016 midi au lundi 26 septembre 2016 midi, c'est bien simple.  

Vous devez remplir la condition suivante pour obtenir une participation et votre nom dans le chapeau!

Faire un commentaire dans le présent article sur le sujet suivant:
Si vous gagnez, quel ensemble "Au fil des saisons" sur le thème de l'Halloween aimeriez-vous obtenir?  De plus, sur quel thème aimeriez-vous que je crée le prochain ensemble de cliparts "Au fil des saisons"?


Bonne chance!

Pour un automne coloré: Docudéco Citrouilleries et cliparts de la collection "Au fil des saisons"

L'automne est là et les feuilles des arbres commencent à changer de couleur.  Pourquoi ne pas donner un petit air automnal à vos documents?



Cet ensemble numérique complet comprend:

- 18 papiers d'arrière-plan (jpg, 3600x3600)
-  10 cadres (png)
-  4 banderoles (png) 
-  4 bannières (png)
- 19 accessoires  (png)





Créées en haute résolution, les images du Docudéco Citrouilleries offrent une qualité d'impression de 300 dpi.   Parfait pour vos affichages de classe, vos étiquettes ou vos babilllards! 


Il vous est aussi possible d'achetez le mini-kit Citrouilleries, un petit format de l'ensemble Docudéco Citrouilleries qui vous propose des images de qualité à petit prix!





Vous pouvez compléter votre ensemble Docudéco Citrouilleries avec les produits suivants:  


                             Alphabet Citrouilleries








La collection Au fil des saisons vous propose des cliparts sur différents thèmes très présents dans notre quotidien scolaire auprès des enfants.  En primeur, les premiers cliparts de cette collection disponibles sur ma boutique: Dindons de la farce et Épouvantail en paille.  Des images aux couleurs de l'automne!













Les ensembles numériques Docudéco

Vous désirez enjoliver vos présentations au TNI et vos documents?  
Vous aimeriez rendre votre visuel plus attrayant et intéressant pour vos élèves? 


Les ensembles numériques Docudéco sont ce qu'il vous faut!



Les ensembles numériques Docudéco vous permettront d'embellir votre mise en page et de rehausser vos travaux en quelques clics. En format jpg ou png, les images numériques contenues dans les ensembles Docudéco s'insèrent aisément dans les documents créés à partir de Word, Powerpoint ou Notebook par exemple.   


Créées en haute résolution, les images Docudéco offrent de plus une qualité d'impression de 300 dpi.   Parfait pour vos affichages de classe, vos étiquettes ou vos projets de scrapbooking! 


Ces ensembles numériques complets comprennent:

- 16-20 papiers d'arrière-plan
-  10 cadres
-  4 banderoles
-  4 bannières
-  13-19 accessoires  



Docudéco, pour mettre un peu de couleur 
et de pep dans vos documents!

Les ensembles Docudéco sont présentement offerts en plusieurs thématiques: 










Complétez votre ensemble numérique Docudéco en vous procurant l'alphabet ou les cliparts en lien avec votre collection Docudéco qui seront en ligne sous peu.

  

Disponibles sur mes boutiques

MieuxEnseigner 

TPT




Novice en la matière?  Pas besoin d'être un pro en informatique pour les utiliser.   De courts tutoriaux sont à votre disposition pour que vous puissiez modifiez vos travaux avec facilité et rapidement:   


Coup de pouce techno-  Insérer un arrière-plan
Coup de pouce techno-  Insérer un texte sur une image
Coup de pouce techno-  Jouer avec les élèments Docudéco



Vous voulez être au courant des produits à venir?  
Abonnez-vous à ma page Facebook où j'informe mes lecteurs.


Différenciation: connaître le profil de sa classe

Nos classes sont de plus en plus hétérogènes.  Tant de choses font de chacun de nos élèves des individus uniques.  Que ce soit leurs forces et faiblesses, leurs intérêts ou leurs besoins, les enfants ont chacun un profil particulier.   À l'école, nous nous côtoyons quotidiennement et partageons de bons moments ensemble, mais connaissons-nous vraiment nos élèves?  Loin de moi l'idée d'en rajouter une couche de plus dans le lot de tâches qui incombent aux enseignants (planification, surveillance, correction, supervision, récupération et tout ça avec le sourire!), mais je suis d'avis qu'en connaissant mieux notre classe dès le début de l'année, on s'épargne bien des essais/erreurs et des cheveux gris!  


Depuis plusieurs années, je lis des articles portant sur les types d'élèves et leurs nombreuses façons d'apprendre.  Quand on prend le temps de s'y attarder, on ne peut que trouver cela fascinant. Plusieurs de ces articles s'attardent sur la différenciation des apprentissages chez nos élèves dans le but de répondre mieux à leurs besoins.  En connaissant ces styles d'apprentissage, il serait plus facile pour l'enseignant d'intervenir efficacement et de montrer à chacun de ses élèves comment apprendre selon son profil spécifique.





La théorie de Dunn et Dunn

Cette dernière sépare les apprenants en quatre catégories distinctes selon leur profil sensoriel dominant:  
- auditif (comprennent bien les consignes verbales et vont plus souvent demander des renseignement à l'oral que les lire à l'écrit)
- visuel (comprennent mieux les informations vues ou lues)
- kinesthésique  (apprennent mieux par le mouvement et l'action)
tactile (apprennent mieux en écrivant, dessinant et manipulant, donc par des expériences concrètes)  Cette 4e catégorie est présente dans certains modèles adaptés de la théorie de Dunn et Dunn.

Chaque individu aurait un trait plus dominant parmi ces catégories.   Notre façon d'enseigner et même d'organiser notre classe et nos interventions se modèleraient en fonction du profil auditif, visuel ou kinesthésique de nos élèves.  Donner des consignes écrites ou orales?  Créer des tableaux d'ancrage en classe ou non?  Pratiquer ses mots de vocabulaire en épelant, en écrivant ou en les formant dans de la pâte à modeler?  Bien des façons d'apprendre la même chose, mais avec une vision et des outils bien différents.




La théorie des couleurs
Cette théorie a été créée par des psychologues et comportementalistes. On classerait les individus en 4 couleurs distinctes selon leurs comportements:

Rouge:  Rapidité, sens du défi, autonomie, exigence, désir de réussir
Jaune: Optimisme, créativité, humour, enthousiasme, facilité à l'oral
Vert: Calme, empathie, fiabilité, discrétion, attention
Bleu: Rigueur, organisation, planification, respect des règles, précision

En connaissant les comportements dominants, on serait donc en mesure d'optimiser les forces de nos élèves en contexte classe et ainsi arriver à les motiver plus facilement.




Quelle est votre couleur?
Quatre visions du management en couleurs
Test de personnalité pour les enfants


Les intelligences multiples

La théorie de Gardner vous est peut-être familière.  Il s'agit des 8 intelligences multiples:


-  intelligence verbale et linguistique
-  intelligence logicomathématique 
-  intelligence musicale et rythmique 
-  intelligence spatiale et visuelle 
-  intelligence corporelle et kinesthésique 
-  intelligence interpersonnelle 
-  intelligence intrapersonnelle 
-  intelligence naturaliste.  





Selon Gardner, chacune des intelligences amènent une façon préférée d'apprendre et même d'enseigner.   Ces 8 intelligences font ressortir les forces de chaque apprenant.  En les connaissant, il est donc possible pour l'enseignant de mieux les exploiter pour favoriser la collaboration et pour l'élève de mieux se comprendre et reconnaître ses besoins.



Documents utiles

Bien beau tout ça, mais est-ce applicable en classe avec le temps qui est réellement à notre disposition?  J'ai voulu en savoir plus. Existe-t-il un outil rapide et efficace pour les enseignants afin d'avoir le pouls de nos élèves dès les premières semaines en leur compagnie sans nous surcharger de paperasse?


J'ai découvert un document pratique créé par le gouvernement ontarien:  À l'écoute de chaque élève grâce à la différenciation pédagogique.  Il parle de motivation scolaire et offre des idées d'activités ludiques pour découvrir les champs d'intérêts des élèves afin de mieux cibler les situations d'apprentissage plus susceptibles de les motiver et des informations sur les intelligences multiples.


La CS des affluents proposent plusieurs outils et lecture sur les intelligences multiples.  Une belle ressource.

La CSDN a mis en ligne un questionnaire élève/parent pour définir le profil de l'enfant au niveau de ses intelligences dominantes.





Les Multibrios

Les Multibrios sont des personnages créés afin de familiariser les enfants de 4 à 12 ans avec l'approche des Intelligences multiples. La chanson «Découvre les Multibrios!» provient d'une trousse pédagogique réalisée par Septembre Éditeur (Québec) et s'adresse aux enfants de 3 à 8 ans.  Il existe aussi de nombreux vidéos sur Youtube présentant les personnages individuellement.  Bien vulgarisé pour les plus jeunes!




Voici un lien vers une carte-mentale des Multibrios définissant chaque personnage et qui peut-être présentée sur TNI pour bien expliquer les diverses intelligences.




Les Octofuns

Même principe que les Multibrios:  les intelligences multiples sont associées à des personnages, ici des boules d'énergie appelées Octofuns.






Toutefois, je dois vous avouer que tous ces modèles de pensée ont été remis en question bien souvent au fil des dernières années. Contestés à de nombreuses reprises, on leur reproche parfois le manque de recherche indépendante ou leur réel impact sur l'apprentissage.  Certains détracteurs avancent même que d'élaborer un profil précis étiquetterait l'enfant et pourrait limiter son apprentissage.   


Voici mon tableau Pinterest portant sur les styles d'apprentissage, notamment sur les intelligences multiples. Suivez-le! 







Avec ces ressources, vous pourrez vous faire une tête sur le sujet et peut-être dresser un profil de votre classe afin de faire de la différenciation au quotidien avec vos élèves. Partagez vos expériences sur le sujet. J'aimerais vous entendre.   

Zut! Pas un travail en équipe!

Fait vécu:  Moi, 9 ans, classe de 4e année, cours de maths.  

Vient le temps de former les équipes dans la classe.  La prof nous demande à tous de nous placer avec qui on veut pour réaliser une tâche mathématique.  Zut, pas un travail en équipe!  "Pourquoi on ne travaillerait pas individuellement?" que j'aie le goût de crier bien fort.  Mais du haut de mes 9 ans et ma gêne l'emportant, je me tais et me demande rapidement quelle stratégie opter:  je la joue hyper sociable en établissant un contact visuel avec quelques amies ou bien je laisse ma timidité l'emporter encore une fois et attends qu'une camarade (idéalement "une" parce que je ne voudrais pas qu'on pense que...bien vous savez...que ce soit un amoureux... Ce serait vraiment le comble... Trop gênant!) se manifeste et me choisisse moi, oui moi, comme si cette sélection désirée et volontaire m'apaiserait plus que tout:  on m'aime, on a voulu de moi.  

Encore ce moment terrifiant, surtout lorsqu'on se trouve dans un groupe impair.  Serais-je celle qui se retrouvera penaude, seule, avec le sentiment d'être rejetée ou, encore plus effrayant,  avec Pierre-Jean-Jacques, celui qui ne travaille pas très bien et me laissera sûrement faire tout le travail...  Faites que l'activité ne dure pas trop longtemps et que mes souffrances soient brèves...

Fin du fait vécu...


On est tous et toutes passés par là à un moment de notre vie lors de notre parcours scolaire.   Ça fait longtemps, mais je me rappelle toujours de ces moments de formation d'équipe comme étant un calvaire.  Pourtant, j'étais une petite fille sympa et travaillante, je vous l'assure!  Mais on le sait, le sentiment de rejet est difficile à gérer lorsqu'on est enfant et il laisse à coup sûr un goût amer.


Quand j'ai commencé à enseigner, je me suis donnée comme objectif de penser à des façons astucieuses de former mes équipes et surtout d'instaurer au sein de ma classe un climat collaboratif.  Une utopie?  Non, je crois en cette possibilité de faire de mon groupe une famille unie.  


INSTAURER UN CLIMAT COLLABORATIF

En début d'année, le premier contact avec mes élèves est le suivant: je m'asseois sur mon banc devant la classe, prends mon livre "Le petit Prince", ce classique indémodable d'Antoine de Saint-Exupéry, et fais la lecture d'un extrait à mes élèves en prenant bien soin de changer les voix des personnages pour les marquer doublement plus. Je veux rendre ce moment important et ne pas rater ma première impression! Il met en scène le petit Prince et le renard.  Je vous donne le lien vers ce chapitre qui, en résumé, explique que l'on doit s'apprivoiser avant de s'apprécier et de créer des liens.

Mon passage préféré:
"Bien sûr, dit le renard. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde..."

Les élèves et moi, nous ne nous sommes pas choisis, mais nous devrons travailler tous ensemble pendant une année entière.  Nous devrons faire preuve de tolérance, d'acceptation des différences, d'empathie et d'entraide pour arriver à nous apprivoiser et à nous apprécier avec nos qualités et nos défauts, garçon ou fille, fort ou faible. Et si on en arrivait même à s'aimer...  Une magnifique allégorie que les élèves apprécient et comprennent facilement.





ÉTABLIR DES CONSIGNES CLAIRES DE MES ATTENTES

Ensuite, je leur explique que je me dois de travailler avec tous et chacun et qu'il en est de même avec mes collègues de travail.  Nous ne nous sommes pas choisis, mais devons apprendre à collaborer.   Il en sera pareillement dans ma classe: au cours de l'année scolaire, les élèves ne choisiront pas leurs équipes.  C'est moi qui le ferai en tout temps pour qu'ils apprennent à s'apprivoiser eux aussi.  Je sais, je sais...  Ça peut sembler drastique et vous devriez voir les yeux effarés de mes élèves  quand je prononce ces paroles!  La terreur est visible dans le regard de plusieurs, mais j'y vois aussi un soulagement dans celui de nombreux élèves.  "Enfin, je ne me retrouverai pas seul dans une situation malaisante... On sera tous dans le même bateau!" se disent plusieurs intérieurement.


Et vous savez quoi, la protestation est de courte durée.  Les élèves s'y font et j'ai même eu droit à de beaux moments.  Permettez-moi d'en citer un en particulier parce qu'il n'a fait que renforcer ma conviction que cette façon de procéder est la meilleure pour créer de futurs citoyens altruistes et capables de compromis.


Un jour, ma première de classe se retrouve avec mon élève TSA.  Possédant un leadership et une empathie exemplaire, je perçois malgré tout une déception clairement visible dans son visage à l'annonce des équipes.  Avec peu d'enthousiasme, elle entâme la tâche demandée.  À la fin de l'activité, elle s'approche de moi et me confie:  "Tu sais Joyce, au début de l'activité, je n'étais pas vraiment emballée de travailler avec lui.  Je croyais qu'il ne travaillait pas bien.  Mais tu sais quoi, j'ai appris qu'il était vraiment fort en maths et c'est lui qui m'a aidée très souvent finalement. Ça ne me dérangera pas de retravailler avec lui une prochaine fois"

Si vous saviez la joie et la fierté que j'aie éprouvées à ce moment.  Je l'ai souligné devant le groupe.  J'en avais des frissons!




FORMER LES ÉQUIPES 

Bien sûr, pour rendre le choix des équipes plus ludiques, j'ai quelques tours dans mon sac!  Il faut rendre ce moment amusant et presque attendu :)  L'important, c'est de toujours varier.  Je vous partage quelques trucs.


1-  Le sélectionneur de belles faces
Le logiciel Notebook permet de créer un document offrant une sélection soit d'images ou de noms (tapez random dans la zone de recherche d'activités).  J'insère une photo de chacun de mes élèves et peut ainsi former des équipes aléatoires.  C'est pratiquement comme une loto.  Les élèves adorent!  En plus, pas de chicane: c'est un ordinateur qui a choisi, pas le prof.  Une merveille!




2-  Bingo time!
J'ai un superbe boulier de bingo.  Les numéros insérés sont ceux des élèves.  Un élève tourne le boulier et nomme les nombres pigés pour former les équipes.  







3- L'horloge 
L'enseignante de ma fille a cette superbe idée qu'elle a mise en place en classe.  Je prends la peine de partager car je la trouve vraiment ingénieuse!   Une horloge en papier est offerte à chaque élève.  Les douze heures y sont inscrites.  Au début de l'année, les élèves circulent en classe et inscrivent le nom d'un camarade différent à chacune des heures.  Les consignes:  on ne peut écrire à deux reprises le prénom d'un ami et il faut avoir des garçons et des filles dans notre horloge.  Par la suite, l'élève garde en sa possession son horloge et l'enseignante fixera de temps à autre des rendez-vous.  Par exemple, une rencontre est demandée à 14h.  Les élèves regardent leur horloge et se mettent en équipe avec le camarade qui est inscrit à ce moment dans l'horaire.  Une belle activité brise-glace en plus!



4-  Application pour tablettes et téléphones cellulaires
Rapidement au bout des doigts, on peut sélectionner des équipes peu importe où l'on se trouve.  J'ai trouvé cette application vraiment pratique lors des sorties et des jeux extérieurs.
Random selector pro



5-  Les bâtonnets
J'ai un pot en permanence sur mon bureau avec des bâtonnets de popsicles colorés et numérotés.  On peut aisément piger un numéro d'élève en cas de besoin et former des équipes, mais c'est aussi une façon simple lorsque l'on a une suppléante en classe pour qu'elle puisse poursuivre notre fonctionnement en notre absence.



6- Le casse-tête
On plastifie des casse-têtes à deux morceaux seulement.  On fait piger les élèves et on leur demande de retrouver celui qui possède l'autre morceau pour compléter la paire.




7- Les familles d'animaux
Cette façon de faire est rigolote!  Dans un sac, j'ai préalablement inscrit des noms d'animaux (mâle et femelle ou bien mâle,femelle et bébé si on veut des équipes de trois par exemple).  Les élèves pigent un nom.  À mon signal, ils doivent faire le cri de l'animal qui se trouve sur leur papier afin de retrouver leur partenaire de travail.  Vraiment drôle!




RÉFLÉCHIR SUR LE TRAVAIL D'ÉQUIPE


Le travail d'équipe, c'est quoi?  Être assis à côté d'une autre personne pour accomplir un travail? Contrairement à ce que pense la majorité des enfants, ce n'est pas cela. C'est partager, encourager, se questionner, s'entraider.  Et pour arriver à un travail aussi complet, cela prend de l'entrainement et surtout du soutien de l'enseignant.  À la fin de chaque période de travail, il n'est pas seulement bon, mais nécessaire de s'auto-évaluer .  Et je ne parle pas uniquement du travail exécuté, mais surtout du rôle de coéquipier que l'on a exercé.    

Comme enseignant, plusieurs actions doivent être posées avant, pendant et après le temps de travail.

Avant le début de la tâche, on oriente.   Comment vous êtes-vous divisé la tâche?  Qui prendra les réponses en note?  Avez-vous les outils pour réaliser le travail demandé?

Durant la tâche, on s'assure qu'un vrai travail d'équipe est en cours.  Allez-vous au même rythme tous les deux?  Êtes-vous en train de travailler sur le même numéro?  Le travail vous semble-t-il divisé de façon équitable?  Avez-vous réussi à verbaliser et partager vos idées avec vos coéquipiers?  

On commente après la période de travail.  On félicite, on fait ressortir les forces de nos élèves et on oriente vers des pistes d'amélioration.  As-tu pensé à encourager ton équipier? Je suis fière de toi, car tu t'es montré patient et aidant.   Que pourriez-vous faire la prochaine fois pour être plus efficaces et pour être de meilleurs coéquipiers?


Il est possible de donner des rôles bien distincts à nos élèves du genre secrétaire, gardien du temps, gardien de la tâche et gardien de la parole.  Cela peut aider lorsque les équipes de travail sont plus grosses.  Pourquoi ne pas créer et afficher une liste des comportements  à adopter pour être un bon coéquipier?


J'aime aussi susciter la réflexion en visionnant des courts-métrages portant sur le travail d'équipe.  Je vous en partage quelques-uns.

Le mauvais et le bon travail d'équipe: deux capsules pour vous le prouver!



Quand on a un objectif commun, rien de mieux 
que la collaboration peu importe nos différences.


Rien de mieux que le travail d'équipe pour un plan d'attaque efficace :)



Une capsule plus longue, mais qui montre que même 
les animaux ont développé des stratégies collaboratives!



Alors, conseil d'une ancienne élève de 9 ans: pensez-y avant de former vos équipes cette année et rappelez-vous: 

Être ensemble est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est un succès!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...